Blog de Raphaël B.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - français

lundi 27 juillet 2009

Accueil ou acceuil ?

Repéré par Jean-Cassien dans la vallée de la Blanche : Notez la flèche dessinée entre le E et le U. La toujours excellente Banque de dépannage linguistique nous rappelle dans un article que "Le son [4j], qui se prononce comme le mot œil, s’écrit généralement -euil en fin de mot" sauf pour Accueil, cercueil, écueil, orgueil et recueil, pour lesquels il faut inverser le u et le e "de façon que le c et le g soient immédiatement suivis d’un u et conservent leur prononciation [k] et [g]". Apparemment, (...)

Lire la suite...

dimanche 5 avril 2009

Adjectif devant ou derrière le nom ?

On dit un homme grand mais un un petit homme. Mais aussi un grand homme ou un homme mince Autres exemples : un grand chapeau un chapeau étroit un joyeux garçon un garçon joyeux Alors, l’adjectif devant ou derrière le nom ? On trouve des explications très complètes sur le site très fourni et hétéroclite Au domicile des mots dits et écrits, dont une partie réservée à des objets plus pratiques, des outils langagiers et parmi ceux-ci L’ordre des adjectifs épithètes. Cet article détaille donc les (...)

Lire la suite...

jeudi 27 septembre 2007

Démythifier et démystifier

Ne pas confondre : démythifier (verbe transitif) Faire disparaître le caractère mythique. et démystifier (verbe transitif) Faire disparaître les idées fausses que l’on a d’une personne, d’une chose, d’un fait, etc. Ce sont des paronymes. Paronyme ? (nom masculin) Se dit des mots qui se ressemblent mais qui ont des sens différents : percepteur et précepteur. Définitions extraites du MédiaDico. Voir aussi Paronymie sur WikiPédia, qui donne quelques exemples de paronymies et introduit la (...)

Lire la suite...

dimanche 21 janvier 2007

Vôtre, votre et Google

Je cherchais à savoir si la règle d’écriture de votre, suivant qu’on l’utilise comme pronom possessif (le vôtre) ou comme adjectif possessif (votre moteur de recherche préféré) était toujours d’actualité. Impossible de lancer la recherche « votre vôtre » sur Google, Google enlève systématiquement les accents pour faciliter la recherche. Ca marche mieux si on met "votre vôtre règle orthographe" avec les guillemets. Ca me rappelle un moteur de recherche où en cherchant "la la la la", une chanson de MC Solaar, (...)

Lire la suite...

mardi 30 janvier 2007

Le Trésor de la Langue Française Informatisée

Sous ce titre un peu pompeux et une interface un peu austère se cache un dictionnaire de la langue française très complet avec définitions, prononciations, orthographes, dérivés, synonymes, exemples, étymologies... Ce dictionnaire est édité par le CNRS et se base sur le dictionnaire de l’Académie française en y ajoutant de multiples exemples littéraires. Le TFLI est ici Un petit truc : un double clic sur n’importe quel mot ouvre une fenêtre avec des liens vers le TLFI, les dictionnaires de l’Académie (...)

Lire la suite...

samedi 22 septembre 2007

Au jour d’aujourd’hui

Un billet spécial pour Rodolphe. La grande mode ces jours, c’est l’expression : « Au jour d’’aujourd’hui » Les avis sont partagés sur le sujet. Beaucoup de personnes jugent l’utilisation de cette expression abusives, notamment : L’e-manuel du management, le Dico-Blog qui démanage donne comme définition « Au jour d’aujourd’hui : Date calendaire utilisée comme préalable antérieur à tout énoncé informatif de chiffres numériques qui portent sur l’actualité contemporaine. Exemple : Comme hier, au jour (...)

Lire la suite...

vendredi 11 mai 2007

Re-

Alors, quand on signe une seconde fois, on resigne, re-signe ou ressigne ? « Le préfixe re- et ses variantes ré-, r- et res- servent à former de nombreux verbes et noms, que les dictionnaires ne peuvent pas tous répertorier. Ce préfixe indique souvent la répétition d’une action (refaire, redire, retourner), le retour à un état antérieur (refermer, renouer) ou le renforcement (rechercher, remplir). Les mots formés avec ce préfixe ne prennent pas de trait d’union. [...] On a la forme res- devant un mot (...)

Lire la suite...

mercredi 26 mars 2008

Plus de mots.com

Un site intéressant pour "trouver des mots du dictionnaire pour les mots croisés, les mots du code et les jeux du mots, même Scrabble® et Upwords®", c’est sur http://www.plusdemots.com/ On peut ignorer une lettre en mettant un tiret et plusieurs lettres en mettant un étoile. Par exemple : *phant renvoie ELEPHANT OLIPHANT PARAPHANT TRIOMPHANT APOSTROPHANT PHILOSOPHANT CATASTROPHANT. s-eau renvoie SCEAU. Pour chaque mot, on obtient : Les éventuels d’anagrammes Les mots ont formé en ajoutant (...)

Lire la suite...

lundi 26 janvier 2009

Aux dépens de

On écrit au « dépend de », « aux dépends de », « au dépens de » ? La réponse : aux dépens de. Explication : « Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le nom dépens appartient à la famille du verbe dépenser (du latin dispendere qui a le sens de « partager »), et non à celle du verbe dépendre (du latin dependere qui a le sens de « se rattacher à »). C’est pourquoi il n’y a pas de d à la fin du nom dépens. » Et toujours au pluriel, il suffit de se rappeler de l’expression "à mes dépens" et de penser "à mes (...)

Lire la suite...

mardi 18 août 2009

Tâche ou tache ?

Tâche ou tache ? « Marque souvent considérée comme devant être nettoyée » ou « Travail ou responsabilité qui nous sont alloués et que nous devons exécuter » ? Tout est sur Wikipedia. Pour ce rappeler celui qui prend le ^, il suffit de se rappeler que l’accent vient de l’amuïssement d’un « s » : tasche est voisin de l’anglais task qui signifie « travail » ou « tâche ». Dommage, la Neuvième édition du Dictionnaire de l’Académie française et ses Orthographes recommandées par le Conseil Supérieur de la Langue (...)

Lire la suite...