En ce week-end de l’Ascension, Timon est convoqué pour une des dernières rencontres du Championnat des Yvelines de Handball, poule Excellence Départementale. Le rendez-vous est fixé ce samedi 9 mai 2009 à 14h00 au gymnase Nouvelle France au Chesnay. Le Chesnay 1 rencontre C.A MANTES 1 et CAO / ASFF 1 (Fontenay-Le-Fleury).

Les premiers sont un peu la bête noire de l’équipe de Timon : ce sont eux qui ont battu Le Chesnay 1 en demi-finale de la Coupe des Yvelines. L’autre équipe est 8è sur 9 dans la poule, là où le Chesnay est 4è.

Les parents des petits chesnaysiens sont motivés et décidés à faire la claque. Certains sont d’ailleurs munis de tambours en souvenir de cette demi-finale perdue à Mantes 25 - 17.
Seul problème : à 14h30, il n’y a toujours que 4 joueurs : Julien, Nicolas, Benjamin et Timon comme capitaine. Greg, l’entraîneur, essaye désespérément de comprendre comment ayant convoqué 8 joueurs, il n’y en a que 4 de présents. Il s’avère qu’il y a 2 malades et 2 "étourdis" qui auraient oublié de prévenir leurs parents de ce match pendant un week-end prolongé. En plus, il apprend que les joueurs de l’équipe 2 qui jouent à Corneille au même moment ne sont que 4, rien à espérer de ce côté-là.

Ce sont Mantes et Fontenay qui débutent la rencontre et Mantes écrase son adversaire 29 à 2.

JPEG - 69.8 ko

Du coup, nos 4 verts débutent leur match contre Fontenay plutôt confiants. Les deux gardiens de la partie, Timon et Nicolas font quelques sorties pour compenser le joueur manquant et Timon arrive même à marquer quelques buts comme gardien. Le Chesnay finit par gagner logiquement 17 à 7.

Le second match s’annonce plus difficile : Mantes possède 8 joueurs et a pris un gros avantage sur Fontenay. Le Chesnay part moins confiant. Mais Timon fait une superbe première mi-temps comme gardien, continue à marquer des buts, et ses 3 co-équipiers assurent en défense. Greg utilise son temps-mort au bon moment et trouve les bons mots pour relancer ses joueurs. À la fin de la première mi-temps, contre toute attente, Le Chesnay mène 7 à 6. Les parents sont déchaînés, ils font la claque et assurent l’ambiance. Les verts le sentent et donnent tout ce qu’ils peuvent.

JPEG - 148.8 ko

Dans la seconde mi-temps, il se passe presque 5 minutes sans aucun but, Timon assure plus que jamais dans les buts, allant jusqu’à arrêter un pénalty (zone traversée par un défenseur). Une minute avant la fin, les deux équipes sont à égalité 10 à 10 mais Mantes finit par faire la différence et le match se termine à 12-10.

Au final, l’équipe du Chesnay qui jouait à 4 n’a pas démérité et s’en sort avec les honneurs. Ce dernier match était palpitant, digne d’un match de séniors. Les 4 petits gars sont en sueur mais contents d’eux, et il y a de quoi ! Bravo !