Retour du Google Bombing sur la toile et ce coup-ci, c’est le président de la République française qui en est victime.

Démonstration en image :

JPEG - 84.1 ko

et quelques explications sur Clubic.