Le réseau partagé en téléphonie mobile, vous connaissez ? Il est aussi appelé Itinérance locale.
Moi, j’en ai entendu parlé et c’est Fred le premier qui me l’a fait découvrir, car sur réseau partagé, il est difficile de consulter son répondeur.
Le principe ? Les 3 opérateurs français de téléphonie mobile (B******s, S*R et O****e) se sont entendus en 2004 (si, si !) "afin de permettre à chaque utilisateur d’émettre ou de recevoir des appels dans les villes de certaines zones, quel que soit son opérateur." Ces zones, non équipées à la base, sont dites zones blanches. Un des opérateurs équipe une de ces zones et permet à tout client, quelque soit son opérateur d’utiliser son matériel en réception et en émission. Bien-sûr, "Les trois opérateurs se sont engagés à couvrir chacun 1/3 de ces zones."

A priori, cette fonctionnalité est activée par défaut, mais je doute ... Je passe le réveillon dans une zone peu couverte, je me renseigne demain auprès du service client de mon opérateur.

Attention, certains services disparaissent, d’autres restent mais en "hors forfaits" ou carrément plus chers. Méfiage, comme dit Fred.

Chez B*****s, un peu d’info ici