Une initiative étonnante de Action contre la Faim, une lettre à Al Gore, l’enjoignant de réaliser un film permettant de sensibiliser l’opinion sur l’éradication nécessaire de la faim dans le monde.

JPEG - 132.6 ko

Une bande annonce à voir et une pétition à signer ici http://www.demande-a-algore.org.

Je suis le 50 239è à avoir signé et voilà ce que j’ai reçu :

« Merci de croire en cette campagne et d’avoir signé pour NO HUNGER. Grâce à votre mobilisation et à celle de milliers de personnes comme vous, nous sommes chaque jour plus proches de l’éradication de la malnutrition aigüe sévère et en mesure d’éviter que, tous les ans, 19 millions d’enfants soient affectés par cette maladie à travers le monde.

Nous remettrons le 28 mai toutes les signatures à Al Gore. »

Voici la lettre :

« Cher Monsieur Gore,

Nous, signataires de cette lettre, à l’initiative de l’organisation humanitaire internationale Action contre la Faim, vous demandons votre aide pour éradiquer la malnutrition infantile.

Dans le monde, 19 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aigüe sévère. Cette forme la plus grave et la plus mortelle de la faim est responsable du décès d’un million d’enfants chaque année.

Aujourd’hui, la mort de ces enfants peut être évitée. De nouveaux produits nutritionnels existent. Ils permettent de traiter beaucoup plus d’enfants qu’auparavant et à un coût accessible puisqu’il faut en moyenne 40 euros de produits pour soigner un enfant sévèrement malnutri.

A présent, nous disposons des moyens et du savoir-faire pour éradiquer le fléau de la malnutrition et opérer un véritable changement dans l’histoire de l’humanité. Il ne manque désormais que la volonté politique pour lever les fonds nécessaires à la réalisation de ce dessein. Si nous voulons atteindre cet objectif, nous devons changer notre manière de concevoir le problème de la faim. Nous avons besoin que ce message soit porté haut et fort et que la lutte contre la malnutrition devienne enfin une priorité mondiale.

Seule une personne jouissant d’un prestige international comme le vôtre, Monsieur Gore, pourrait raconter cette histoire de manière à convaincre les leaders mondiaux d’agir sans délai. Vous l’avez déjà fait une fois. Le succès de votre film sur les changements climatiques a réveillé les consciences à l’échelle mondiale et a incité des millions de personnes à agir en conséquence. Vous pourriez faire la même chose avec le fléau de la malnutrition.

Nous vous demandons de raconter la véritable histoire de la malnutrition. De nous aider à faire de la lutte contre la faim une priorité mondiale. De nous aider à sauver des millions d’enfants. La malnutrition peut se guérir : c’est aussi simple que cela.

Faites que « No Hunger » soit votre prochain film et aidez-nous à en finir avec la malnutrition.

Cordialement,

Action contre la Faim et XX XXX XXX signataires.

 »