Pas facile de trouver des rivières en eau pour nager en ce mois de juin 2011. Depuis plusieurs semaines, nous avions programmé un week-end de l’Ascension autour de Thonon, avec des Suisses, des Toulousains, des Marseillais et des Parisiens.

On se retrouve donc à une bonne vingtaine au camping de St-Disdille à Thonon-Les-Bains, pour faire au moins une Dranse, celle de Thonon, et les sources du Rhône.

Arrivés sur place, le Rhône n’a pas assez d’eau, les autres Dranses que celle de Thonon non plus.

Au final, les familles de parisiens ont fait plusieurs fois la Dranse (ex et classique) avec 15 à 17 m3 en hydrospeed, y compris avec les copains kayakistes de John. Les Suisses ont fait une Dranse et les plus mordus ont aussi fait le Giffre depuis Sixt, grâce aux bons conseils de Gaël Bertolini qui dirige la base NanuYak à Samoëns.

Le temps étant plus clément que prévu, on fait aussi fait promenade autour de l’estuaire de la Dranse, pédalo, baignade dans le lac Léman

Merci à Christophe et Stephan (Tof et Moustik) de la base An-Rafting de la Dranse pour leur aide à compléter le matériel manquant des familles.

JPEG - 336.9 ko
Le cousin de Timon
JPEG - 381.9 ko
Timon
JPEG - 426 ko
Timon et son cousin sur la classique de la Dranse
JPEG - 445.6 ko
Timon et son cousin