Grâce, notamment, à Robert Badinter (sous François Mitterand), la peine de mort a été abolie en France en 1981.

Jacques Chirac avait promis que cette interdiction serait inscrite dans la Constitution avant la fin de son mandat.
Le Garde des sceaux, ministre de la Justice, a présenté un projet de loi constitutionnelle relatif à l’interdiction de la peine de mort lors du conseil des ministres du 17 janvier 2007. L’unique article de ce projet de loi constitutionnel serait « Nul ne peut être condamné à mort ».

A lire sur le site du premier ministre.

Un site personnel réalisé par Sophie Fotiadi retrace le processus de l’abolition de la peine de mort en France et fait un état sur La peine de mort dans le monde.

Un autre site incontournable : ECPM Ensemble Contre la Peine de Mort pour agir, s’informer et sensibiliser.