Régulièrement, je reçois des mails de ce genre de mes connaissances (vous peut-être), m’appelant à faire une bonne action pour une bonne cause ou à me méfier d’un type de message pouvant infecter mon ordinateur.

JPEG - 119.4 ko

Les derniers ont carrément un nom de contact et un numéro de téléphone.

Premiers réflexes :

  • Y a-t-il une date ?
  • Y a-t-il un lien vers un site Web ? Si non, c’est pas bon signe.

Second réflexe :

Neuf fois sur dix, on se rend compte que l’info est carrément fausse, la dixième fois, elle est dépassée de plusieurs années. Incroyable comment les fausses nouvelles ont la vie dure sur Internet.

Dans le cas présent, on trouve rapidement des infos en mettant Noémie dans le moteur de recherche du site HoaxKiller ou HoaxBuster : l’info date de 2003.

Les recommandations sont :

  • Ignorer le message et ne pas le faire suivre afin de stopper sa diffusion en chaîne
  • Informer l’expéditeur du message et les éventuels co-destinataires de la nouvelle situation

Personnellement, je laisse l’expéditeur prévenir ses co-destinataires, et quand il met tout son carnet d’adresse en copie, je le remercie ironiquement de m’avoir donné tant d’adresses e-mails à revendre et à spammer.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous recevez ce genre de mail ... surtout si vous avez l’intention de m’en envoyer un !