Enfin des documentaires à 20h50 sur une chaîne de télé hertzienne autre qu’Arte. Et en plus, sur le service public.

C’était ce lundi et ce mardi sur France 2, et ça parlait d’une page difficile de l’histoire de France : la résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale. À voir sur le site de France 2.

Documentaires poignants, reconstitutions haletantes, avec la voix chaude de Tchéky Karyo parfaite dans le commentaire.

Ce mardi, c’est sur la Shoah "Quand il fallait sauver les juifs", double sentiment de dégoût vis-à-vis des acteurs des rafles, des déportations et du génocide dont ont été victimes principalement les juifs, et de ceux qui continuent à le nier. Mais aussi d’optimisme et de reconnaissance vis-à-vis des hommes et des femmes, résistants ou simples contestataires qui ont, des fois au prix de leur vie, réussis à en sauver.

Où on apprend qu’une partie du peuple français ne s’est pas laissé faire et à su jouer la solidarité et l’entraide : "la Résistance sans armes".