Il y a quelques temps, j’ai installé à la maison un détecteur de fumée. Il s’est déclenché une fois il y a quelques mois suite à une cuisson à grosse vapeur. Au déclenchement de la sirène, les enfants ont quitté l’appartement en moins de 5 secondes. Fausse alerte mais beau réflexe.
Bravo les exercices d’incendie de l’école, ça sert.

Le week-end dernier, nouveau déclenchement et là, c’était plus grave et plus justifié : une casserole oubliée sur le feu, toute l’eau évaporée et un début de fumée toxique dans l’appartement. Personne n’avait rien senti, et pourtant, il y avait de la fumée partout. Ouverture des fenêtres en catastrophe, sortie de la casserole sur le balcon et plus de peur que de mal.
Merci le détecteur !

Prochaine étape : un détecteur dans la cuisine, mais un détecteur de chaleur, les détecteurs de fumée se déclenchent trop vite dès qu’on fait la cuisine.

Et vous, vous êtes équipés ?