On a fait un truc sympa la semaine dernière à Cabourg : des voisins de mes beaux-parents nous ont invité à assister aux dernières heures de leur maison datant des années 50.

Au programme :

  • accueil des amis, des voisins et de la famille ;
  • expo sur les plans des différents agrandissements de la maison au fil des ans et des générations ;
  • photos de la maison et des occupants pendant les vacances ;
  • présentation de la nouvelle maison ;
  • écriture et dessins sur les murs ;
  • apéritif ;
  • et après le repas, démolition des cloisons et des murs à la masse, au marteau et à la hache.

Quelques moments d’émotion avec toutes les personnes de 3 générations qui ont vécu et grandi dans cette maison et du défoulement : Timon s’est bien éclaté à percer des murs et casser des carreaux de salle de bains.