Dans les jours qui viennent (mars 2010), deux pays vont tenter d’obtenir la levée de l’interdiction mondiale du commerce de l’ivoire — une décision qui pourrait décimer des populations entières d’éléphants et conduire à terme à l’extinction de ces animaux exceptionnels.

Mais de nombreux pays africains et défenseurs des espèces menacées soutiennent l’extension de l’interdiction de ce commerce pour protéger les éléphants du massacre. La décision sera prise au cours du sommet de l’ONU à Doha qui débute le 13 mars 2010, et un appel citoyen mondial pourrait peser dans la balance !

Signez la pétition proposée par Avaaz.org, puis faites passer le message — à nous de remettre des centaines de milliers de signatures à la Convention de l’ONU avant qu’il ne soit trop tard :

Aux 175 membres de la Convention de l’ONU sur le Commerce International des Espèces Menacées :
En tant que citoyens du monde, nous vous appelons à rejeter toute exemption de l’interdiction mondiale sur le commerce de l’ivoire, à prolonger cette interdiction pour au moins 20 ans, et à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre en oeuvre cette interdiction et protéger les éléphants.

JPEG - 227 ko