Je fais de la plongée depuis une vingtaine d’années, mais rarement plus d’une fois par an et jamais plus de deux fois de suite. Du coup, à chaque fois, je suis considéré comme un baptême et je repars à zéro. Cette année, pour les 12 ans de Timon, j’ai décidé de passer mon niveau I avec lui [1]. Après avoir obtenu un certificat médical chez un oto-rhino-laryngologiste pour contrôler nos oreilles, nous voulions choisir une école sérieuse, en France dans un endroit où les filles puissent passer un bon moment (...)