Lu sur Arrêt Sur Images grâce à Alain : Dans la Sarkozie en déroute, la chose est presque passée inaperçue. Ce n’est pas un scandale majuscule. Il porte pas des lunettes de soleil. Il pose pas pour les magazines. On ne l’a pas vu à la Une. Les manchettes n’ont rien sû. Mais on se l’est répété, toute la semaine, d’une bouche à une oreille, de ferronnier à menuisier, d’artisan à ouvrier, de Samuel à Natacha, sans oublier Jean-Pierre, de plaines en forêts, de vallons en collines. Tiens, il n’y avait personne, (...)