La situation est critique au Tchad, les rebelles ne seraient pas des rebelles mais des opposants en quête de vérité et de démocratie. D’ailleurs, des opposants auraient "mystérieusement disparus" ces derniers jours. Les blessés et les morts, eux, sont réels. Les réfugiés vers le Cameroun aussi. Par contre, les départs de rapatriés semblent s’être calmés. Voici l’appel d’urgence pour le Tchad de la Croix-Rouge : [(Vous avez pu le voir dans les médias, depuis quelques jours, le Tchad connaît une situation (...)